lundi 13 août 2018

Faux pas du BPFC

C'est par un revers chez la jeune réserve de Nîmes que le BPFC version 2018-2019 a malheureusement lancé son championnat ce weekend.

Diarra a inscrit le premier but du BPFC cette saison
en égalisant en première période sur corner.
© Archives Sylvain Desgroppes.
C'est un BPFC new-look qui s'est présenté ce samedi à Nîmes pour affronter la réserve des crocodiles. Si les bergeracois restent sur trois bons exercices en N2 sous Fabien Pujo (4e, 3e, 4e), et qu'ils sont régulièrement cités parmi les favoris à l'accession, ils sont tout de même dans une période de reconstruction autour d'un nouveau projet. Et cela demande du temps.

samedi 11 août 2018

La compétition commence

Après une longue préparation débutée il y a six semaines, le BPFC retrouve la compétition du côté de Nîmes, avec beaucoup d'ambitions.

Les bergeracois, ici Benoît Bisson, l'une des recrues,
vont lancer leur championnat ce samedi.
© Sylvain Desgroppes.
Ce samedi, sur le terrain de la réserve nîmoise, le Bergerac Périgord Football Club va lancer sa quatrième saison consécutive en N2. Une première rencontre de championnat qui arrive après six semaines de préparation intense, pour un groupe complètement reconstruit cet été (dix joueurs de l'an passé conservés seulement), le tout autour d'un nouveau staff. Après une lourde préparation, exigeante sur le plan physique, et convaincante sur le plan technique, place à la réalité du terrain.

vendredi 10 août 2018

« Heureux de participer au projet »

Arrivé cet été, le coach du BPFC Nicolas Le Bellec a vite développé son projet de jeu, son projet de vie, ses ambitions de développement pour le club aussi.

Nicolas Le Bellec va donner au BPFC
un nouveau style de jeu.
© Sylvain Desgroppes.
Sylvain Desgroppes : Comment vous situez-vous dans ce nouveau projet ?
Nicolas Le Bellec : Je connaissais les hommes dans ce club, pour y avoir été souvent confronté avec les équipes que j'ai coaché. On avait appris à se connaître. Ce sont des gens qui font confiance et laissent travailler. On a le sentiment d'un club qui avance. Je suis très heureux d'être dans ce projet. Il y a des choses à faire, mais justement, j'aime ces challenges, je suis heureux de participer à cette aventure et de contribuer au développement du club, d'y apporter une petite touche et d'y laisser une trace.

Un nouveau projet à construire

Pour sa quatrième saison en N2, le BPFC part sur un nouveau projet, avec du temps pour construire autour d'un staff et d'un groupe renouvelés.

C'est un groupe bergeracois largement renouvelé qui se lance
dans cette saison après une longue préparation de six semaines.
© Sylvain Desgroppes. 
Recommencer. Éternellement. Prouver sans cesse. C'est la dure loi du haut niveau. Pour la quatrième année consécutive, une belle et déjà remarquable performance pour ce club, le BPFC sera en Nationale 2 cette saison. Malgré de très bons résultats jusque-là, avec une quatrième place, puis une troisième, et de nouveau une quatrième l'an passé, il faut repartir de zéro cette saison, et tenir son rang dans un championnat toujours aussi difficile.

lundi 6 août 2018

Un BPFC convaincant

C'est devant leur public, venu nombreux, que les bergeracois ont conclu leur préparation par de belles promesses dans le contenu et une victoire.

Ducros et les bergeracois auront confirmé leurs progrès
devant leur public pour ce dernier match de préparation.
© Sylvain Desgroppes.
Ce dimanche soir, le BPFC mettait un terme à sa préparation estivale par un cinquième et dernier match amical. Au programme, la réception de la réserve des Girondins de Bordeaux, promue cette saison dans la poule. Une belle occasion de clore dans la bonne humeur et un bon esprit cette préparation, devant un public bergeracois venu nombreux découvrir le nouveau staff et les nouveaux visages de ce cru 2018-2019.

samedi 4 août 2018

Une dernière marche

Le BPFC dispute ce dimanche son cinquième et dernier match de préparation, une semaine avant que ne commence officiellement la saison de N2.

Le BPFC dispute un dernier match amical face à la réserve
du FCGB, où Evan Chevalier notamment a été formé.
© Sylvain Desgroppes.
Un cinquième match en guise de conclusion de cinq semaines de préparation intense. Voilà ce qui attend ce dimanche soir les bergeracois. Ces derniers vont disputer leur dernier match amical face à la réserve des Girondins de Bordeaux. Après deux équipes de N1 puis deux de N3, place donc à un adversaire du même niveau (les girondins sont montés en N2 l'an passé) et de la même poule.

Nouvelle saison, nouveaux espoirs

L'ES Gardonne a repris l'entraînement cette semaine avec un effectif largement modifié, un nouveau staff technique, et de nouvelles ambitions.

Kamil Czajkowski (à gauche) et Sérigné Gueye (à droite),
deux des recrues gardonnaises, sous l'œil attentif de
Frédéric Rocco, le nouveau coach (au second plan).
© Sylvain Desgroppes.
Ce mercredi 1er août, le complexe Fernand Mourgues de Gardonne a retrouvé de la vie, avec la reprise des entraînements de la N2. Beaucoup de nouveaux visages étaient de la partie. Car pour cet exercice 2018-2019, les changements ne manquent pas au niveau sportif. Autant de recrues qui vont devoir progressivement apprivoiser leur nouvelle salle, leur fief.

vendredi 3 août 2018

Le BPPH reprend sans certitude

Deux mois après la montée en D2 acquise lors de la dernière journée, le BPPH retrouve le chemin des entraînements avec un effectif encore incomplet...

Le groupe bergeracois a repris le chemin
des terrains ce mercredi 1er août.
© Sylvain Desgroppes.
C'est le début d'une saison cruciale. Ce mercredi 1er août, le Bergerac Périgord Pourpre Handball reprenait les entraînements à 20h dans son gymnase Louis Aragon. Il y a deux mois, le 02 juin exactement, en s'imposant à Aix, les filles de Pascal Carfantan validaient leur ticket pour la D2, au bout du suspense lors de la dernière journée de championnat. Depuis, peu de choses ont changé, et l'effectif n'est pas encore adapté aux exigences du niveau qui sera celui de cette saison.

lundi 30 juillet 2018

Une bonne dynamique

La nouvelle victoire, qui traduit un contenu intéressant produit par le collectif, permet à Bergerac de continuer de progresser dans sa préparation.

Dernière recrue à avoir intégré le groupe,
Guillaume Yenoussi trouve peu à peu ses marques.
© Sylvain Desgroppes.
Trois jours après Bayonne, une équipe de N3 très ambitieuse, c'est face à Angoulême, autre N3 aux envies non-dissimulées, que le BPFC a signé une nouvelle prestation solide ce samedi, avec un score similaire à la clé, et surtout un contenu toujours au rendez-vous. L'inconnu du début de préparation a laissé place à l'apparition progressive de quelques tendances, et ce sont désormais des certitudes qui se dégagent, même s'il reste encore du travail.

samedi 28 juillet 2018

Confirmer et avancer

Les entraînements et les matches s'enchaînent pour Bergerac, avec l'envie de confirmer certains aspects du jeu, et d'avancer sur les autres.

Le coach Nicolas Le Bellec, ici lors du match face à Bayonne,
continue de réfléchir aux meilleurs choix à faire pour son groupe.
© Sylvain Desgroppes.
Ce samedi, le Bergerac Périgord FC va clôturer sa quatrième de préparation par un quatrième match amical, face à Angoulême, à Mareuil. Les gros efforts demandés, combinés aux conditions météorologiques et à la chaleur de ces derniers jours, commencent à peser dans les jambes. Choix que Nicolas Le Bellec avait assumé dès le départ : « Il y a la volonté de se mettre dans le dur. Pour construire, il faut souffrir ».